français

Alain Jacquet : de Berne à Venise

alain jacquet : de berne a venise
30/05/2013

 

Du 1er juin au 3 novembre 2013, la Fondation Prada présente l'exposition When Attitudes Become Form : Bern 1969/Venice 2013 orchestrée par Germano Celant.

Ce projet audacieux remet sur pieds, presqu'à l'identique, la célèbre exposition Live in Your Head. When Attitudes Become Form pensée et organisée par Harold Szeeman à Berne en 1969.

L'exposition originelle de 1969 est un événement fondateur pour l'art contemporain. Elle est en effet remarquable sur de nombreux points notamment parce qu'elle introduit en Europe différentes pratiques artistiques jusqu'alors peu connues et surtout parce qu'elle le fait sur un mode original. La Kunsthalle de Berne a été pour l'occasion transformée en un gigantesque atelier où les œuvres se côtoyaient d'une façon bien éloignée de la rationalisation muséologique. Quand les attitudes deviennent forme rompait ainsi avec la lecture moderniste d'une histoire de l'art basée sur la linéarité. Harald Szeemann ne proposait pas une interprétation de l'art fondée sur une évolution historicisante mais soumise à une vision personnelle. Quand les attitudes deviennent forme témoignait d'une nouvelle sensibilité à la notion de l'attitude de l'artiste dans le processus de création ; elle annonçait une forme nouvelle de travail entre artistes vivants et historiens d'art au contact de l'acte artistique. Cette exposition ne présentait ni un mouvement, ni une tendance, ni liste de noms, ni concept branlant. Juste «l'activité de l'artiste», comme le précisait son concepteur Harald Szeemann. 

Autre particularité notable : cette exposition présentait 69 artistes internationaux majeurs, réunis pour la première fois. Entre autres : Beuys, Buren, Merz, Weiner, Darboven, Hesse, Morris, Nauman, Oldenburg, Pistoletto, Serra et bien sûr Alain Jacquet. Seul artiste français de cette liste de noms prestigieux, la participation d'Alain Jacquet à cette manifestation, devenue quasi mythique, marque un point historique dans sa carrière et montre combien Alain Jacquet a su s'ouvrir aux problématiques artistiques de son époque et s'investir pertinemment dans leurs applications concrètes. 

Alain Jacquet y exposait Les Fils Electriques, installation étonnante et novatrice qu'il avait présentée quelques mois auparavant à la Galerie Yvon Lambert à Paris. Des fils électriques débranchés et inutiles couraient le long des murs de la Kunsthalle. C'est cette œuvre relativement méconnue d'Alain Jacquet que la Fondation Prada propose de rappeler à la mémoire du public au Ca' Corner della Regina de Venise à partir du mois de juin prochain. Le Comité Alain Jacquet et les organisateurs de cette manifestation événement ont travaillé ensemble à la reconstruction de cette œuvre qui n'avait jamais été réexposée, afin de présenter au public une version fidèle et cohérente des Fils Electriques authentiques créés par Alain Jacquet.

 

Les Fils Electriques : quelques images.

Découvrez la vidéo de présentation de l'expostion de 1969 (Alain Jacquet y est visible de 16mn54 à 19mn55)

Retrouvez plus d'informations sur le site de la Fondation Prada

 

 

Polychrome 2012 | Mentions légales